Bonheur et civilisation….

« On s’intéresse beaucoup, dans le monde, à ce que font et pensent les hommes, à ce qu’ils souffrent, à ce qui les inquiète. Fort bien. Mais on parle trop peu de ce qu’ils souhaitent. Châteaux en Espagne, espoirs chimériques, cela, pourtant, il importerait d’en chercher le sens et le pouvoir. Que serait  l’existence de l’homme, sans les rêves qu’il caresse, même avec scepticisme? En tous cas, c’est un fait que nous sommes capables de les forger. Et ce fait est aussi consistant que celui de l’angoisse ou de la douleur. L’homme a le sens du bonheur, de la joie, du plaisir, et même du paradis. »

Ceci est l’ouverture de l’ouvrage de Jean Cazeneuve « Bonheur et civilisation… »

Le 14 juillet. Il fait très chaud, Il y a peu de bouquinistes sur la place. J’ai trouvé un livre avec le mot bonheur dans le titre. 3 euros. Le prix de 3 paquets de pâtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s