shigeru ban: paper loghouse

shigeru ban: paper loghouse.

via shigeru ban: paper loghouse.

 

Avoir un toit sur la tête ne suffit pas être heureux, mais ne pas en avoir est un vrai frein pour ne pas dire une catastrophe. Alors que nombre de personnes disent « avoir besoin d’espace » pour respirer, les japonais ont toujours excellé dans l’art d’optimiser les petits espaces tout en privilégiant l’art de vivre, du moins c’est ce que dit la légende. L’art de vivre japonais est probablement en difficulté pour de nombreuses raisons. Quoi qu’il en soit lorsque certains de mes amis occupent des maisons immenses alors qu’ils sont seuls ou en couple, je me demande bien ce qui leur passe par la tête. Et je me dis qu’ils feraient bien de songer à louer une partie de leur bien de déambulation un brin morbide. Enfin, je n’aime pas faire de peine et je suis assez « perchée » comme celà sans en rajouter. La vérité, c’est qu’à l’instar de mon père et grand père, qui ont pourtant fait des études d’architecture, j’aime les espaces raisonnables et l’idée que j’ai besoin de peu pour être heureuse. Je crois que c’est de la chance d’avoir des envies raisonnables car ce n’est pas forcément naturel. Bien sûr je suis tout de même dans un T3, petit, mais un T3, non, en fait c’est un grand T2. Mais il nous est arrivé d’errer dans de vieilles baraques à 200 m2 au cours de nos 20 ans de vie commune et franchement, nous sommes plus heureux ici, coincée entre des voisins, la vie de la ville, sans voiture, à revendre sans cesse nos livres dès que nous sommes submergée. L’architecture des petits espaces m’a toujours passionnée. Le plus difficile est de garder un espace zen à ces surfaces très rapidement encombrées. Je manque de rigueur, alors parfois je me la joue « allez hop », be frugal, on donne on jette on vend, pour dégager un petit coin vraiment apaisant. Et je me dis que les parcs de la ville sont mon jardin à moi aussi, la médiathèque juste un peu éloignée. Donc l’habitat n’est pas un problème de taille mais de loyer et d’isolation. Car même un tout petit habitat humble absorbe quasiment tous nos revenus. Vivement la généralisation du BBC dans les logement à bas prix pour les locataires sans crédit ni garants. Ne serait-ce que pour nous récompenser de ne pas nous approprier tout l’espace des communauté. Tiens, voilà un truc intéressant à faire: le tour des makers d’habitats en matériaux raisonnable et de taille raisonnable. Cela devrait me faire rêver en attendant de trouver du boulot avec mon Bac+5 dans une ville ou Bac+5 est le minimum demandé, avec une preuve de pédigré remontant à 25 générations. Mieux en rire; Voilà, le simple fait d’écrire cet article m’a procurer de la joie; Je ne sais pas vraiment pourquoi, peut-être le simple fait d’affirmer mes goûts et sans risque, en plus, car je ne crains guère que ce blog ne soit visité, vu que pour l’instant je n’ai parlé ni de chats ni de fringues. Au fait, juste histoire de signaler une voie d’épanouissement possible pour les couples sans enfants qui ont fait les frais de la réduction des budgets et sont en galère à 40 ou 50 ans comme ils l’&étaient à 20: faire l’amour ne coûte pas cher, et si l’on en abuse pas au détriment de son coeur et de sa vie sociale, c’est même bon pour le moral et la santé! Et toc! Pas besoin de yacht pour avoir des orgasmes😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s